Alert July 06, 2020
View PDF

COVID-19: Measures to Support the French Economy

COVID-19 : MESURES AU SOUTIEN DE L’ECONOMIE FRANÇAISE

Updated on 15 September 2020 

The various thematic memos included below summarize the exceptional package enacted by the French State since the beginning of the lockdown (confinement) and aimed at supporting companies particularly affected by the economic and social consequences of the COVID-19 crisis.

These measures are intended, in particular, to preserve the cash flows of companies whose business is adversely impacted during the lockdown.

These thematic memos will be regularly updated by Goodwin's teams based on legislation published in the French Official Gazette (Journal Officiel) as well as announcements made by the Government and the relevant governmental bodies.

The thematic memos cover the following areas:

1. Labor law

  • Setting-up of the partial activity scheme – Read the Memo [Updated on April 29, 2020]
  • Paid vacation leaves, rest days and profit-sharing – Read the Memo [Updated on May 12, 2020]
  • Employee representation bodiesRead the Memo [Updated on May 4, 2020]
  • The purchasing power bonus (prime pouvoir d’achat) – Read the Memo 

2. Taxes and social contributions

  • Tax measures for the benefit of companies
  • Specific measures regarding time limits applicable for tax audits purposes
  • Social measures for the benefit of companies
  • Measures applicable to distressed companies 

    Read the Memo 
    [Updated on May 29, 2020]

3. Corporate law

  • Convening and holding of stockholders’ meetings and other board meetings
  • Delays for approving the FY 2019 annual accounts 

    Read the Memo
     [Updated on September 7, 2020]
  • Distribution of dividends (or shares buy-back) in 2020 for companies benefiting from French State-aid in the form of French-state guaranteed loans or deferral of tax and social security obligations payment – Read the Memo 

4. Foreign direct investment

Communication « Foreign Direct Investment » : The European Commission requests Member States to fully implement their national regulations regarding the control of foreign direct investment (or, if not, to introduce the appropriate regulations) in the healthcare field.* In addition, the European Commission could also enforce its own powers under competition law to ensure a fair access to health facilities needed in the context of the pandemic and marketed/commercialized in the European Union by companies registered in third countries.

*(European Commission, Communication dated March 25th, 2020 (reference: C(2020) 1981 final)) 

Read the European *Commission* Communication

5. Bpifrance and the State guarantee

  • The French State Guaranteed Loan (PGE) / The Fonds de développement économique et social / Repaid Advances, together with the “FAQ - State-guaranteed loan" (updated French version only)   – Read the Memo [Updated on July 3rd, 2020]
  • Notion of distressed company under European Union law – Read the Memo 
  • Exceptional measures implemented by Bpifrance. Read the Memo
  • Public support measures for domestic and export credit insurance – Read the Memo 
  • European Financial Support Measures for Companies – Read the Memo 
     

6. Setting up of a solidarity fund 

Read the Memo [Updated on July 1st, 2020]

7. Payments of suppliers of electricity, gas and water and payments of landlords 

Read the Memo [Updated on April 27, 2020]

8. Emergency support plan dedicated to support start-ups 

Read the Memo

9. Legal and contractual deadlines/time limits

  • Extension of time limits during the state of health emergency and adaptation of legal proceedings during the state of health emergency
  • Measures applicable to civil courts and to co-ownership agreements 
     
    Read the Memo [Updated on May 22, 2020]

10. Amicable proceedings and insolvency proceedings

  • Temporary adaptation of the rules for distressed companies to reflect the consequences of the public health emergencies for private companies and agricultural businesses and to avoid massive job destruction 

    Read the Memo 
    [Updated on August 21, 2020]

Mise à jour le 15 septembre 2020 

Les différentes fiches thématiques proposées ci-dessous synthétisent l’ensemble des mesures exceptionnelles décidées par l'Etat français depuis le début du confinement et visant à soutenir les entreprises particulièrement affectées par les conséquences économiques et sociales de la crise du COVID-19.

Ces mesures visent notamment à soulager la trésorerie des entreprises dont l’activité est impactée par la crise du COVID-19.

Ces fiches thématiques seront mises à jour régulièrement par les équipes du cabinet Goodwin, au regard des publications insérées au Journal Officiel ainsi que des annonces faites par le Gouvernement et les organismes sollicités.

Les fiches thématiques portent sur les domaines suivants : 

1.  Droit du travail

  • Mise en place du dispositif d’activité partielle – Consultez la fiche [Mise à jour le 29 avril 2020]
  • Congés payés, jours de repos et versement de l’intéressement et de la participation – Consultez la fiche [Mise à jour le 12 mai 2020]
  • Instances représentatives du personnel – Consultez la fiche [Mise à jour le 4 mai 2020]
  • La prime de pouvoir d'achat – Consultez la fiche 

2. Fiscalité et cotisations sociales 

  • Mesures fiscales au profit des entreprises 
  • Mesures spécifiques concernant les délais en matière de contrôle fiscal 
  • Mesures sociales au profit des entreprises 
  • Mesures propres aux entreprises en difficulté 

    Consultez la fiche 
    [Mise à jour le 29 mai 2020]

3. Droit des sociétés 

  • Réunions et délibérations des assemblées générales et des organes dirigeants 
  • Etablissement des comptes sociaux. 

    Consultez la fiche
     [Mise à jour le 7 septembre 2020]
  • Distribution de dividendes (ou rachat d’actions) en 2020 par les entreprises bénéficiant d’un prêt garanti par l’Etat ou d’un report d’échéances fiscales et sociales – Consultez la fiche 

4. Investissements directs étrangers

Communiqué « Foreign Direct Investment » : la Commission Européenne demande aux Etats membres de faire plein usage de leur réglementation nationale de contrôle des investissements directs étrangers (ou de mettre en place la réglementation idoine si ce n’est pas encore le cas) dans le domaine de la santé.* Elle devrait par ailleurs faire usage de ses propres compétences en droit de la concurrence  pour s’assurer d’un accès équitable aux dispositifs de santé utiles dans le cadre de la pandémie, et commercialisés dans l’Union Européenne par des entreprises de pays tiers.

*(Commission Européenne, Communication du 25 mars 2020 (référence : C(2020) 1981 final).

Consultez la communication européenne

5. Bpifrance et garantie de l’Etat

  • Prêt Garanti par l’Etat (PGE) / Fonds de développement économique et social / Avances remboursables et « FAQ – Prêt Garanti par l’Etat »  – Consultez la fiche [Mise à jour le 3 juillet 2020]
  • Notion d’entreprise en difficulté au sens du droit de l’Union Européenne – Consultez la fiche
  • Mesures exceptionnelles mises en place par Bpifrance – Consultez la fiche
  • Mesures de soutien public à l’assurance-crédit domestique et l’assurance-crédit export – Consultez la fiche 
  • Mesures financières européennes d’accompagnement des entreprises – Consultez la fiche 

6. Création d'un fonds de solidarité

Consultez la fiche [Mise à jour le 1er juillet 2020] 

7. Paiement des loyers, factures d'eau, de gaz et d'électricité des locaux professionnels 

Consultez la fiche [Mise à jour le 27 avril 2020] 

8. Plan d’urgence de soutien dédié aux start-up 

Consultez la fiche

9. Délais judiciaires et contractuels

  • Prorogation des délais déchus pendant la période d'urgence sanitaire et adaptation des procédures pendant cette même période
  • Règles applicables aux juridictions de l'ordre judiciaire statuant en matière non pénale et aux contrats de syndic de copropriété  

Consultez la fiche [Mise à jour le 22 mai 2020] 

10. Procédures amiables et procédures collectives

  • Adaptation temporaire des règles relatives aux difficultés des entreprises afin de prendre en compte les conséquences de la crise sanitaire pour les entreprises et les exploitations agricoles et d’éviter des destructions d’emplois nombreuses face à l’afflux redouté de défaillances. 

    Consultez la fiche
    [Mise à jour le 21 août 2020]